SOMMAIRE
 

Le Petit Fred Illustré

journal satirique du Fred paraissant à intervalle irrégulier

Date : mardi 12 décembre 2017 - 1€30 - FRANCE METROPOLITAINE

Image du moment

Copenhague
Bande Dessinée

L'info a fusé dans « La Lettre de l'Expansion » lundi dernier et commence à tourner en boucle sur les réseaux sociaux sans trouver jusqu'ici de confirmation. Du côté de l'éditeur, on répond : « fake news », en attendant un communiqué qui devrait tomber d'ici à quelques jours. On se souvient, en septembre dernier, du coup d'éclat du groupe Mé ...

l'article en page Bande Dessinée

J’ai rencontré le Diable
Lundi 25 juillet 2011 par Fred

"J’ai rencontré le Diable" est un film sud-coréen de Kim Jee-woon Qui a déjà réalisé "Le bon la brute et le cinglé" et surtout "a Bittersweet Life". Le cinéma Asiatique est varié et riche :

- De Honk Kong, nous voyons souvent arrivé des films déjantés (Mad Detective, ...) des histoires de triades (Le diptyque Election Election2 ou Infernal Affairs) ou des Wu Xia Pian (Film de sabre comme par exemple Détective Dee).

- De Taiwan et de Chine Continentalen, dont le réalisateur le plus connus est Ang Lee (« Tigre et Dragon » ou un film à succès « Hero »)

- De Corée du Sud, souvent des films torturés prenant les tripes jusqu’au bout ("Old Boy" Lien petit Fred, "Memories of Murder"). Et celui-là est ... encore plus, bien vraiment plus, interdis au moins de 16 ans autant pour sa violence que l’idée qu’il en dégage.

Un tueur en série (Choi Min-sik plus terrifiant que dans "Old Boy") fera une nouvelle victime : la compagne d’un agent des services secret (Lee Byung-Hun "Le bon, la brute et le cinglés"). La traque commence entre le monstre et l’agent secret, mais pour traquer un monstre, il deviendra un monstre. L’agent secret, présenté comme un être doux, serein, maitre de soi, va se transformer en aussi pire que celui qu’il traque, mais lui à le savoir et la technique du chasseur.

On ne s’attache à aucun des personnages principaux et on n’en ressort pas indemne du cinéma. Une sorte de "Se7en" puissance 10. Rien n’est épargné au spectateur, la(les) scène(s) de torture, le viol, les mutilations ... Et le final, car comme tout film asiatique, nos codes européens ne sont pas adaptés et ce qu’on peut imaginer qu’il puisse arriver, arrivent (pas de limite).
Un film à voir (seulement si on est armé. (et vraiment bien armé) à la Tideland Lien Petit Fred), mais en tout cas un film dont ceux qu’ils l’ont vu se souviendront en 2011.

L’affiche du film :

JPEG - 95 ko

La bande annonce :

msg
Lee Byung-Hun
msg
Choi Min-sik
msg
Choi Min-sik

Répondre à cet article , il y a 1 message(s)

 
 
 
Afrique CFA 1200 F CFA, Algérie 1€70, Antille-Guyane 1€70, Belgique 1€20, Canada 3$, Danemark 17 KRD, Espagne 1€80, Finlande 2€20, Grande Bretagne 1.10£, Grèce 1€70, Hongrie 460 HUF, Irlande 1€80, Italie 1€80, Luxembourg 1€20, Maroc 10DH, Norvège 20KRN, Pays Bas 1€70, Portugal cont 1€80, Réunion 1€80, Suède 20 KRS, Suisse 2,50 FS, Tunisie 16 DT, USA 2.50$